Aide aux festivals généralistes avec résidence de compositeur (musique contemporaine)

Objectif

Soutenir les festivals généralistes qui proposent habituellement un répertoire classique et qui souhaitent réaliser un focus sur un ou plusieurs compositeurs d'aujourd'hui en programmant une ou plusieurs œuvres en création (pour ensemble et orchestre) et en organisant des activités autour du compositeur.

Critères d'éligibilité

  •  La manifestation doit inscrire dans sa programmation au minimum 3 œuvres du ou des compositeur(s) en résidence. Une ou plusieurs des œuvres doi(ven)t faire l’objet d’une commande au(x) compositeur(s) rémunérée par la structure.
  •  La présence du ou des compositeur(s) lors de la manifestation pour présenter les œuvres et des opérations de communication spécifiques autour de l'évènement sont indispensables.
  •  L'édition précédente du festival doit avoir bénéficié de l'aide du FCM, et/ou d'un autre organisme de gestion collective, et/ou avoir obtenu un soutien de la DRAC et/ou d'une collectivité territoriale.
  •  Cette aide est cumulable avec le dispositif de Musique Nouvelle en Liberté (qui concerne la reprise d’une ou plusieurs œuvres contemporaines– voir rubrique Aides de nos partenaires dans le domaine en bas de page)

Montant de l'aide

Le montant de l’aide est plafonné à 15% du budget artistique consacré au(x) concert(s) de création de musique contemporaine.

Instruction des dossiers

  •  Par délégation du Conseil d’administration, la Direction de l’action culturelle examine les dossiers et prend les décisions d’agrément. La décision, positive ou non, est signifiée par écrit aux porteurs de projets. Elle est définitive et un dossier refusé ne peut être représenté.
  •  Le dossier est suivi par la délégation régionale dont dépend la manifestation.
  •  Les dossiers reçus hors délais ne seront pas examinés (voir calendrier de dépôt des dossiers).

Versement de l'aide

  • Le versement de l’aide intervient à la signature d'une convention avec le bénéficiaire qui détermine les conditions du soutien de la Sacem. En tout état de cause, le Bénéficiaire ne doit pas se trouver en situation irrégulière au regard du paiement des droits d’auteur. 
  •  Le bénéficiaire rendra compte par écrit de l'utilisation de l'aide, à l'échéance spécifiée dans la convention et remettra un bilan financier.
  •  La non-communication de ces documents entraîne l'ajournement de l'examen de toute nouvelle demande présentée par le porteur de projet.

Calendrier de dépôt des dossiers

Les demandes sont recevables du 3 novembre 2017 au 15 janvier 2018 pour un projet se déroulant en 2018.  

La Sacem se réserve le droit de modifier les présentes dispositions.

Pour aller plus loin

Les aides de nos partenaires dans le domaine

Musique Nouvelle en Liberté (MNL)

Aide à la reprise d’une ou plusieurs œuvres contemporaines composées depuis moins de 40 ans au sein de programmes comprenant des œuvres de répertoire (ancien, baroque, classique, romantique ou moderne).

Accéder au site

Découvrez toutes
les aides du secteur musical

mon projet musique

monprojetmusique.fr répertorie toutes les aides financières publiques et celles de la filière musicale. Ainsi, c'est plus de 170 programmes d’aide destinés à tous les projets, toutes les musiques et ce sur l’ensemble du territoire !

Accéder à monprojetmusique.fr